Nicolas Maillet

Nicolas Maillet

Le domaine de Nicolas Maillet se situe sur les coteaux du petit village de Verzé au cœur du Mâconnais, en Saône et Loire. A 60 Km au nord de Lyon et 120 Km au sud de Dijon. Quatrième génération de la famille, Nicolas a repris les reines du domaine en 1999 pour l’étendre à 7 hectares. Il ne souhaite pas s’agrandir pour garder le contrôle qualitatif de sa production. Il est un pionnier et un grand défenseur de la culture biologique. Ses vins sont le plus pur reflet du terroir Mâconnais. Une référence !


Nicolas Maillet, à la vigne, à la cave

Le vignoble de Nicolas Maillet se développe sur des coteaux argilo-calcaire avec deux expositions principales : Est et Sud-Ouest. L’entretien du vignoble se fait selon les méthodes de l’agriculture biologique (certification AB contrôlée par Ecocert). Une attention toute particulière est apportée à I’ entretien du sol, avec l’abandon des herbicides chimiques et la réalisation de labours réguliers tout au long de l’année, afin de développer un enracinement des vignes en profondeur. Cela permet également de maintenir une activité micro-biologique importante au sein du sol. Les vendanges s’ effectuent manuellement à I’ aide de petites caisses respectant au maximum l’intégrité de la baie du raisin. 

Enfin, toujours dans un souci de caractérisation des différents terroirs, aucune levure du commerce n’est utilisée. Les fermentations se font à l’aide des levures présentes naturellement sur les raisins des différentes parcelles. De ce fait, les fermentations alcooliques se font très lentement, elles durent de 6 à 10 mois, ce qui permet d’obtenir des vins aux arômes très fins et délicats.

Des vendanges de plus en plus précoces

L’extrême précocité des vendanges 2003 (l’année de la canicule) n’est plus un cas isolé. A l’image des millésimes 2018 et 2019, les vendanges 2020 ont été précoces avec un ban déclaré au 19 août. Des conditions répétées qui justifient davantage encore la nécessité de travailler en bio comme l’explique Nicolas Maillet. Pour préserver les équilibres de la plante et garantir les maturités phénoliques. Floraison, sécheresse, chaleurs entrainent des niveaux de maturité de de plus en plus disparates. Les vendanges se déroulent en ordre de plus en plus dispersé, au sein d’un même domaine.

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Ce domaine familial embouteille sa production depuis 1999. Nicolas Maillet poursuit avec une grande régularité l’œuvre de son père. En se concentrant principalement sur ses vieilles vignes du village de Verzé. Il propose une gamme de vins (certifiés bio depuis 2008) très purs et séduisants, dont la particularité est de se passer de tout artifice boisé. Le domaine nous régale également année après année de son délicieux gamay sur argilo-calcaire. Un Mâcon-Verzé rouge, à nouveau un coup de cœur.

Les vins : l’aligoté séduit par sa pureté, il est salivant, salin et désaltérant, un plaisir immédiat. Le mâcon-igé, avec ses notes de pêche et de fleurs, nous offre une trame concentrée sans perdre en fraîcheur ni en subtilité. Avec ses notes d’agrumes et de citron jaune, le mâcon-verzé rayonne par sa suavité et sa persistance, dans un esprit fin et sapide. Le Chemin Blanc et ses notes mentholées, de pêche et d’amande est particulièrement épuré, doté d’une tension minérale naturelle qui fait saliver. Le fameux mâcon-verzé rouge, au fruité si fin et aux accents poivrés, nous enthousiasme par sa jovialité : un ruban de soie et de framboises, un gamay salué pour son élevage boisé des plus fins. (Source RVF)

Quelques photos du domaine Nicolas Maillet

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Conformément au code de la santé publique, les vins, vins doux et bières ont un degré d’alcool de 3% à 18%

%d blogueurs aiment cette page :