La Grange aux Belles

Le domaine

L’histoire de ce domaine situé en Anjou (Soulaines sur Aubance) est celle d’un projet fou : produire des vins natures et vivants en partant de quasiment rien. Plus qu’une reconversion, c’est un changement complet de vie ! … En 2004, Marc Houtin, le géologue devenu vigneron, se lance le premier dans l’aventure, grâce notamment à la rencontre de Didier Barral et de ses vins. Julien Bresteau le rejoint trois ans plus tard. Ces deux-là partagent la même philosophie pour les vins naturels, renforcée au fil du temps par des rencontres marquantes, comme celle de Thierry Puzelat qui les amènent à définitivement repenser l’apprentissage d’un parcours classique. Avec leur humanisme, leur humilité et leur simplicité bienveillante, ils vous embarquent dans un monde unique de breuvages qui répondent aux doux noms de Fragile, 53, La Chaussée Rouge, Les Moyens du Bord, La Niña, Pink Fluid, Le Vin de Jardin, Princé, etc.

A la vigne, à la cave

Les 12 hectares du domaine sont situés sur des terroirs argileux et de schistes plus ou moins altérés/dégradés par le temps. Viticulture bio, travail des sols, rendements modérés. Vinification naturelle avec limitation des intrants en cave.

Quelques photos du domaine

%d blogueurs aiment cette page :