Les Verveines du Forez

Le domaine Forissier est un artisan liquoriste qui produit depuis plus d’un siècle les célèbres Verveines du Forez. Une alchimie entre l’homme et la nature garantie par la culture de son propre maraichage et de ses plantes. En bio et biodynamie.


Le domaine Forissier, une histoire de famille

La famille Forissier est originaire du Forez. Il s’agit d’une région s’étalant de Clermont Ferrand à Saint Etienne jusqu’à l’ouest Lyonnais et au Sud du Puy en Velay. Installée dans les années 1900 à Bonson, la famille cultive la terre du Forez en maraichage et plantes aromatiques. Après la seconde guerre, la famille s’étale et agrandit la ferme familiale avec deux nouvelles parcelles. Trois générations plus tard, une partie des terres sont décrétés utilités publiques. La ferme familiale se réorganise et développe la transformation des plantes médicinales de la ferme. Avec la recette de verveine du pépé du Bonson.

Une liqueur d’ici aux plantes d’ailleurs !

A la fin du XIXème siècle, le bassin Stéphanois était prisé pour son charbon. Les bateaux navigant depuis Nantes venaient chercher ce précieux combustible. Pour amortir les expéditions les navires apportaient dans leurs soutes, chocolats et épices du monde. La région est depuis riche en maitres chocolatier et grand amateur de verveine. Cette plante aux parfums unique, s’est rapidement étendue faisant de nombreux adepte.

A l’époque tout le monde cultivait sa verveine dans « une lessiveuse » ou « un bac » que l’on prenait le soin de rentrer l’hiver. Il était alors coutume de réaliser une secrète liqueur composée de 40 feuilles de verveines que l’on laissait macérer 40 jours durant avec 40 sucres.

La Verveine du Forez de la Maison Forissier est fine et aromatique. Les infusions sont très parfumées. Les secrets de cette liqueur suscitent curiosité et fascination. Si un secret peut être dévoilé, c’est la culture de la plante. Pour obtenir une bonne liqueur ou une bonne infusion il faut que la plante soit au départ bien cultivée.

Des valeurs et des Hommes

Un bon produit est avant tout issu d’une bonne matière première. Nous avons la chance de pouvoir cultiver nos champs de verveine à notre guise pour qu’elle révèle, plus tard, tous ces parfums dans nos recettes.

  • BIO et Biodynamique : Depuis toujours le domaine Forissier est à l’écoute de la nature et des lunaisons pour ses cultures. Le domaine est aujourd’hui labellisé BIO
  • Circuit court : Préférence de circuits courts pour les fournisseurs et distributeurs car ils sont des amis
  • Eco-Responsable : La nature donne tellement en abondance que nous la préservons en réduisant nos entrants non recyclables.

La Savoir-faire de la maison Forissier

  • Conservatoire botanique : Le domaine Forissier (Les Verveines du Forez) est un producteur récoltant qui possède son propre conservatoire botanique. Il cultive deux variétés de verveine dont une fait partie des rares exemplaires encore disponibles. Il réalise chaque année ses boutures qui sont de véritables clonages d’un ADN de plus d’un siècle.
  • Zéro pesticide : Les champs de verveine sont paillés en tissu pour préserver les pieds des mauvaises herbes et protéger les feuilles des salissures issues de la terre. Désherbage à la main sans aucun pesticide.
  • Verveine à l’état naturel : Les verveines poussent en plein champs à l’état naturel avec juste ce qu’il faut d’arrosage. Ainsi, elles conservent leur nature sauvage et leur parfum intense.
  • Herboriste par passion : La verveine est récoltée à la main, sans machine qui pourrait mâcher ses feuilles. Les rameaux de verveine sont effeuillés à la main pour garder que le meilleur de la plante. Les feuilles une fois trillées et sélectionnées sèchent au soleil puis en séchoir 100% bois.

Artisan Liquoriste, une alchimie entre l’homme et la nature

L’enjeu du liquoriste est de comprendre la plante pour en extraire le meilleur.

Il existe deux méthodes pour la réalisation de liqueur de plantes. La première qui consiste à distiller par une chauffe puis une re condensation. La seconde est d’extraire à froid. C’est à dire de faire macérer les feuilles dans l’alcool et laisser le temps parfumer les mélanges sans chauffer ni casser les arômes.

Les liqueurs du domaine Forissier sont issues de la recette traditionnelle du Forez par une extraction à froids dans l’obscurité de plante fraichement cueillies. La verveine est mise en oeuvre moins d’une heure après sa récolte et n’est pas distillée donc non chauffée ce qui permet d’obtenir une liqueur très parfumée.

La verveine apporte son parfum et sa couleur à nos liqueurs. Travail sans colorant ni arôme ajouté. Un dépôt naturel et normal se produit avec le temps. Il faut agiter la bouteille avant de servir.

Verte ou jaune ?

Pas d’utilisation de colorant ni de sulfites pour conserver la couleur des liqueurs. Les feuilles de verveine utilisées pour leur fabrication apportent l’arome et la couleur aux spiritueux. Lors de la mise en bouteille, les spiritueux sont verts éclatants. Il lui faudra plusieurs mois pour se patiner vers des notes plus jaunes.

En fonction du temps une même bouteille pourra être verte puis jaune. Pour suivre les cuvées et l’évolution des liqueurs, chaque bouteille est millésimée.

Quelques photos du domaine Forissier Les Verveines du Forez

%d blogueurs aiment cette page :