Thomas Rivier

Thomas Rivier

En prenant la suite de sa maman en 2019, Thomas Rivier a la volonté de produire des vins authentiques et vivants. C’est pourquoi il décide de convertir immédiatement le domaine en bio. Son premier essai en 2018 est des plus concluants, avec une micro-cuvée gourmande : Tomix est né. Son premier millésime complet 2019 est bluffant de précision et de fraîcheur. Le millésime 2020 quant à lui s’annonce dans les cuves encore plus éblouissant. Voilà une graine de vigneron qui ne va pas tarder à faire parler de lui dans le petit monde du vin nature.

Histoire

Le domaine viticole est assez récent, repris en 2007 par Claire (la maman de Thomas). De mémoire familiale, la propriété est dans la famille depuis « toujours ». Les traces d’une villa romaine ont été retrouvées sur la propriété (ce sont les romains qui ont implanté la vigne en Beaujolais). Les archives de la propriété familiale remontent jusqu’au XVe siècle. Cette propriété  s’était transmise, par mariages et héritages,  sans discontinuité depuis le XVIIIème siècle. Sous la Révolution, Alexandre d’Aigueperse vendait son vin à Paris.

A la vigne, à la cave

Le vignoble de Thomas Rivier se situe entièrement dans l’aire géographique d’Appellation d’Origine Protégée de Régnié. Le cépage unique est le Gamay noir à jus blanc, venu de Bourgogne pour s’épanouir dans les terroirs du Beaujolais. Les vignes bénéficient d’un des meilleurs terroirs du Cru Régnié. Elles s’étendent sur une superficie de 3,5 hectares. La topologie se compose principalement de coteaux en pentes douces, exposés à l’Est au pied de l’imposante église. Cette dernière, avec ses deux clochers, est devenue l’emblème du Cru Régnié.

Les sols se composent essentiellement d’arènes granitiques, plutôt sableux et légers, riches en éléments minéraux. La majorité des vignes de plus de 50 ans donnent de faibles rendements (environ 40hl/ha). Elles produisent un raisin de  grande qualité,  en grappes à petites baies. Thomas Rivier a démarré la conversion de son domaine en bio en 2019. Auparavant, le domaine était conduit par sa maman Claire de façon très raisonnée.

Régnié, le Cru aux deux clochers

Appellation Régnié

L’appellation possède une géographie particulière. Elle est adossée à une chaîne de crêtes : Fût d’Avenas, Col de Durbize, Col des Labourons, Pic Raymont. La colline de la Madone surplombe l’appellation et offre un panorama imprenable sur l’ensemble du vignoble. Elle s’étend uniquement sur la commune éponyme et doit son nom à un légionnaire romain.

Altitude340 mètres
SolsGranites (64%)
Piémonts (34%)
CommunesRÉGNIÉ-DURETTE
LANTIGNIÉ
Lieux-ditsLA BASSE RONZE
LA HAUTE PLAIGNE
LES CHASTYS
VALLIÈRES
LA PIERRE
LES REYSSIERS
AUX BRUYÈRES
OEILLAT
CROIX PENET
LES BOIS
LES BRAVES

Quelques photos du domaine Thomas Rivier

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Conformément au code de la santé publique, les vins, vins doux et bières ont un degré d’alcool de 3% à 18%

%d blogueurs aiment cette page :