Quinta de Vale de Pios

Pios signifie « chant d’oiseau », un joli nom pour une vallée du Haut Douro située non loin de Barca d’Alva, au cœur du Parc National du Douro, tout proche de la frontière espagnole. Dans cette région au climat extrême, Joaquim Almeida cultive sa vigne sur un terroir exceptionnel pour élaborer des vins naturellement, sans produits chimiques.


La biodiversité ou la clé d’un écosystème unique

La qualité du sol, l’altitude de 200 mètres, l’amplitude thermique, les cours d’eau favorisent une importante biodiversité, et justifient l’emplacement de ce très ancien vignoble. Les pentes existantes favorisent des plantations verticales qui, associées à l’enherbement, permettent un meilleur contrôle de l’érosion.

Dans cette zone au climat extrême de grande sécheresse, les sources de fraîcheur sont d’une importance majeure pour la qualité de la vigne. La fraîcheur de la nuit équilibre la chaleur du jour.

Les vignes de La Quinta de Vale de Pios sont pour la plupart des variétés autochtones peu productives ; elles ont été plantées avant la phylloxéra sur un sol principalement constitué de schistes.

Le vigneron vous en parle

« Après des heures de dur travail d’étude des cartes militaires et géologiques et beaucoup de kilomètres de poussière, nous avons (enfin) trouvé le site parfait, la ferme Vale de Pios. À la cave, nous essayons de combiner le meilleur des vieilles traditions avec des pratiques modernes. Les anciennes traditions comprennent l’utilisation de moulins pour la « coupe » et l’utilisation d’une mince couche de dioxyde de carbone pour une meilleure extraction. Celles-ci sont combinées avec une technologie de vinification moderne, comme la fermentation prolongée en cuves utilisant la température et le contrôle de remontage rend sans aucun doute les vins finis moins agressifs. Nos vins vieillissent en fûts de chêne français neufs dans un entrepôt avec des murs de pierre épais qui sont en mesure de contrôler l’inertie thermique, permettant de bonnes conditions de température et d’humidité avant embouteillage. Les vins sont vieillis jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être appréciés, ils ne sont pas libérés dès que possible. » [Joaquim Almeida]

Quelques photos du domaine

%d blogueurs aiment cette page :