Mămărutá

Vignes centenaires cultivées en agroécologie, labour, compost naturel, pâturage des vaches, vinification sans intrants : Marc Castan n’a rien laissé au hasard pour produire à Fitou des vins de caractère, sincères, naturels et vibrants !


Le domaine

Le vignoble s’étend sur 14 hectares. Il est situé sur le littoral Audois entre les communes de La Palme, Roquefort-des-Corbières et Leucate. Un terroir riche qui varie entre galets roulés en bord d’étang et falaise calcaire sur la côte méditerranéenne. ​Les rendements sont relativement faibles; entre 16hl/ha et 20hl/ha en moyenne. 70 % des vignes sont taillées en Gobelet, les autres, sur fils, en Guyot simple ou Cordon de Royat. L’encépagement est composé de Carignan noir et blanc, Mourvèdre, Syrah, Grenache noir et gris, Macabeu et Muscat petits grains.​

Le Vigneron

​Marc Castan. Né à Narbonne, a passé toute son enfance dans les Corbières maritimes entre la passion de la mer et de la terre. Une fois son bac en poche, il décide de suivre une formation en viticulture et de reprendre le vignoble de son grand-père. Quelques années en coopérative et un déclic plus tard, le voilà lancé dans la plus belle des aventures ! C’est ainsi qu’en 2009 il vinifie ses premières cuvées.

Travail de la vigne

Marc Castan est soucieux de travailler « proprement » et de proposer des vins les plus naturels possibles. Il travaille les sols en douceur afin de leur redonner vie et de laisser place à la biodiversité. Pour cela, il remplace peu à peu le tracteur par le cheval et il désherbe à la main quand la saison ne lui laisse plus l’occasion de laisser les vaches pâturer. Il implante également des haies d’arbres en bordure de vigne et il assure l’entretien et le nettoyage des parcelles à la main (réfection des vielles murettes en pierres, entretien des arbres et des chemins…). Les traitements sont réalisés uniquement à base de soufre, d’argile verte et de décoctions de plantes comme par exemple la camomille, l’ortie, le pissenlit, la lavande ou le romarin. Afin de préserver une acidité naturelle et ne cherchant pas de fort degrés alcooliques, les vendanges commencent dès la mi-août. Elles sont faites à la main et uniquement le matin pour ne pas exposer la récolte à la chaleur. Toujours dans l’optique de rentrer en cave des raisins sains et qualitatifs, utilisation exclusive de petites caissettes.

Quelques photos du domaine Mamaruta

%d blogueurs aiment cette page :