Mas del Périé

Mas del Périé Fabien Jouves

Fabien JOUVES est issu d’une vieille famille paysanne du Causse. Il devient vigneron en 2006 en créant le Mas del Périé sur les plus hauts coteaux de Cahors. Le Malbec (Cot) y est le cépage roi. Le domaine se situe à la jonction des terroirs des coteaux du Quercy et ceux de Cahors. La sélection parcellaire fut une évidence pour exprimer les différentes facettes du Malbec. Cette expression du terroir est renforcée par une agriculture Biodynamique respectueuse de la vie et de la plante. Egalement de l’Homme et de son environnement. La vinification du raisin au chai se fait naturellement, sans intrants œnologiques. L’accompagnement du vin jusqu’à sa maturité se fait en cuves bétons, futs et foudres suivant sa personnalité.


La Biodynamie au Mas del Périé

L’agriculture biodynamique a été fondée par Rudolf Steiner en 1924. Elle se base sur la connaissance et le respect des forces du Vivant. Elle englobe les pratiques de l’agriculture biologique, mais utilise en plus les préparations biodynamiques.Comme la bouse de corne (500),la silice de corne (501) et le compost de Bouse Maria Thun. En tenant compte également des différents rythmes planétaires et stellaires. Ces préparations restructurent et dynamisent le sol, augmentent d’une manière spectaculaire l’enracinement de la vigne. Sa résistance aux maladies et la qualité gustative des raisins. Fabien JOUVES pratique la Biodynamie au Mas del Périé depuis 2011 (Demeter, Biodyvin). Elle lui a permis de produire des vins plus singulier, reflets de leurs terroirs d’origine et des émotions du vigneron au cours d’une année.

Cahors, une appellation unique au monde

Le Mas del Périé de Fabien Jouves se situe au coeur de l’appellation de Cahors créée en 1971. L’AOP Cahors est réservée exclusivement aux vins rouges élaborés à partir de Malbec. Deux cépages accessoires sont autorisés par le cahier des charges de l’appellation : le Tannat et le Merlot, mais le Malbec doit représenter au moins 70 % de l’assemblage. Le vignoble se distingue de ses homologues du Sud-Ouest par son cépage emblématique, dont il est le berceau : le Malbec. Autre particularité du vignoble, sa grande diversité de terroirs permettant à ses vignerons d’offrir des malbec « originaux ». Mais plus encore, ce sont les vignerons de Cahors : des hommes et des femmes portant haut les valeurs du Sud-Ouest, qui en font la singularité. Pour en savoir plus, consultez le site officiel des vins de cahors.

Les terroirs

KIMMERIDGIEN

Etape géologique appartenant au Jurassique supérieur. Il date d’environ 150 millions d’années. L’origine du
Kimméridgien commence au début de la formation du bassin parisien. Les mers se succèdent avec pour chacune des apports sédimentaires. La particularité de cet ensemble géologique est sa structure dite : » en pile d’assiettes », résultat de cette superposition. Une alternance de marnes et calcaires marneux caractérisés par la présence abondante d’une petite huître en forme de virgule, l’EXOGYRA VIRGULA. La particularité de ce sol est d’apporter finesse, fraicheur et minéralité aux vins.

MARNE BRUNE DU MIOCENE

A l’orée du Miocène (-23 Ma) pendant que la mer Méditerranée occidentale se crée à l’Est de l’Aquitaine par
océanisation, une mer très peu profonde s’avance vers l’Est depuis l’Atlantique jusque dans les environs d’Agen où les dépôts conservent un caractère littoral (faluns coquilliers de l’Aquitaine). Pendant la deuxième moitié du Miocène (- 5 Ma), une régression marine s’amorce et le bassin peu profond se réduit
progressivement à une vasière marneuse sud-landaise qui finit par disparaître, comblée par les grès et les sables fauves du Langhien-Serravallien (-8 à -13 Ma). La particularité de cet ensemble géologique est d’apporter matière, densité et rondeur aux vins.

SIDEROLITHIQUE

Sols formés sur les dépôts détritiques acides du début du Tertiaire provenant de l’érosion du Massif Central ou de l’altération de calcaires crétacés. Sols acides de couleur souvent rougeâtre avec des galets roulés de quartz ou quartzites sous la forme de lits. Ces dépôts recouvrent les calcaires durs du Secondaire. La particularité de cette forme géologique est d’apporter longueur et complexité aromatique et avec sa densité ferrugineuse, il affichera des notes plus épicées presque poivrées.

Quelques photos du Mas del Périé de Fabien Jouves

%d blogueurs aiment cette page :