Henri Milan

Henri Milan est un domaine à part dans le milieu du vin : un OVNI (Origine Vigneronne Non Identifiée). Pour Henri, à l’origine de la notoriété du domaine, faire du vin n’est pas une affaire de technique. Il s’agit davantage d’un accompagnement naturel de ce que propose la vigne, en bio et biodynamie. Son fils Théophile poursuit aujourd’hui l’aventure en préservant le style et la sensibilité du domaine. Il en résulte des vins originaux et complexes qui portent chacun leur terroir. Une harmonie dont la finesse et le grain évoquent souvent la Bourgogne … mais en Provence.


Un terroir original

Géologiquement le domaine Henri Milan est adossé aux Alpilles. Il bénéficie d’une déclivité propice à une originalité et diversité de terroirs. La climatologie est exceptionnelle, faite de l’influence méditerranéenne tempérée par une fraîcheur relative. Des marnes bleues sur éboulis calcaires d’un côté, des graves mélangées à du sable marin du quaternaire de l’autre. La magie de ce terroir a été de plus confirmée en 1996 par le célèbre agro-biologiste des sols Claude Bourguignon. En effet il a constaté que les marnes bleues avaient une capacité d’échange électrique propice à la création de très grands vins blancs.

A la vigne, à la cave

La condition primordiale du domaine Henri Milan, c’est la culture biologique. Aucune machine, aucun process, aucun rajout, n’est indispensable. Ensuite c’est l’harmonie créée autour par une pratique biodynamique car la simple influence de la lune sur les rythmes est évidente. Enfin par son expérience acquise à travers la production de vins sans soufre, Henri Milan a renforcée sa conviction dans le fait que la stabilité d’un tel vin « propre » est à ce jour une évidence, elle aussi.

Henri Milan et la bataille de l’esprit du vin

Depuis 2017, Henri Milan ne revendique plus l’appellation Baux-de-Provence. Il considère que « l’INAO a perdu la bataille de l’esprit du vin ». Le domaine n’élabore plus que des vins de table (devenus vins de France en 2009). Preuve supplémentaire, s’il en était nécessaire, de l’anti conformisme clairement assumé par le domaine.

Quelques photos du domaine Henri Milan

%d blogueurs aiment cette page :